JiMeL.TURF
Jeux Magiques et Lucratifs

Gagner au PMU en jouant autrement
Qui est JiMeL ?

PREAMBULE

JE SUIS NE EN 1948, ET LA CREATION DE JiMeL.TURF EST UNE LONGUE HISTOIRE, QUI TROUVE MON MARIAGE A SON ORIGINE, LE PERE DE MON EPOUSE AINSI QUE TOUTE MA NOUVELLE FAMILLE, ETANT PASSIONNE ET FERU DE COURSES HIPPIQUES.

L'HISTOIRE DE JiMeL

1970 - PREMIERS JEUX AU PMU

Année des premiers jeux de tiercé, le dimanche en famille. N'ayant pas de moyens financiers, je joue de petites sommes, qui naturellement ne permettent pas de gagner, et encore moins de couvrir les jeux. Pendant ce temps, mon beau-père, lui avec un budget de jeu conséquent, continue de toucher de gros rapports.

1971 - 1973 – PREMIERES ETUDES

Décidé à inverser cette tendance, je réalise de nombreuses études sur le tiercé, étayées par des critères personnels, afin de rationnaliser, d'optimiser et de rentabiliser les jeux au tiercé. Les premiers gains arrivent, et je touche enfin quelques gros tiercés.

1974 - LE DECLIC

Par hasard, dans un Hypermarché du Havre, ou j'habite à l'époque, je découvre le premier tome du livre de Monsieur Z, «Comment gagner au tiercé » paru aux « Presse de la Cité »en 1974, destiné aux courses de plat. Le second tome paraitra en 1975, chez le même éditeur, et sera consacré à l'obstacle et au trot. Je suis à l'époque enthousiasmé par la lecture de et ouvrage, car plusieurs critères de Monsieur Z étaient identiques à ceux que j'utilisais alors. Cette constatation renforce alors mes convictions, et me pousse à poursuivre mes études dans cette direction.

Monsieur Z, utilisait alors 14 critères pour l'étude de chaque tiercé :

  1. La valeur « origine »
  2. La valeur « origine tiercé »
  3. La valeur « optimale »
  4. La valeur « forme »
  5. La valeur « handicap »
  6. La valeur « classe »
  7. La valeur « propriétaire »
  8. La valeur « entraineur »
  9. La valeur « jockey »
  10. Le coefficient « cote »
  11. La meilleure « dernière allocation »
  12. La meilleure « allocation »
  13. La corde
  14. La liste type de la presse

Monsieur Z, alias Jacques Blavy, né à Paris en 1926, ingénieur mathématicien, est en retraite depuis mai 2007.
Ses recherches, pendant 33 années, ont été entièrement axées sur les pronostics tiercé/quarté/quinté. Il dénichait chaque année, plusieurs tiercés millionnaires. (en centimes de francs) Les critères de vitesse, de corde, et de valeurs de chevaux, plus élaborés que mes propres études, ont alors régi mes propres recherches de ces 30 dernières années.
Un grand merci à Monsieur Z, avec lequel j'ai partagé énormément de valeurs hippiques. J'ai longtemps été abonné à ses pronostics, et j'espère le rencontrer un jour lors d'un voyage que j'effectuerai dans l'Hérault. Il réside à Castelnau le Lez, dans la banlieue de Montpellier.

1997 – LE CONCEPT DU JEU « SIMPLE GAGNANT » EST PRET

A Angers, ou je me trouve pendant quelques mois pour raisons professionnelles, certains doivent encore se souvenir des gains réalisés en jouant un seul cheval par jour.

Fort de toujours récupérer les pertes antérieures, mon slogan était à l'époque : « Même quand je perds, je gagne ».

L'absence d'une gestion financière structurée, ne rend pas encore le concept complètement opérationnel. Il est encore, à cette période largement perfectible.

De plus, les moyens usuels de communication du moment, téléphone et minitel, ne répondent pas aux critères indispensables et nécessaires à une recherche efficace, d'un minimum d'abonnés. C'est le début d'internet, et c'est cet outil qui me parait alors, être le moyen idéal pour diffuser et promouvoir mon projet.

1997 à 2004 – De nouvelles responsabilités et activités professionnelles, ne me permettent pas de franchir le pas, et de créer une entreprise liée au conseil hippique.

Mon temps libre est mis à profit pour peaufiner le concept, et créer les « TURBO » 1 et 2. Cependant, il me manque toujours le lien assurant une gestion financière structurée, et que je souhaite mathématique et sans faille.

2005 – CREATION DU LOGICIEL « JiMeL.TURF »

Suite à une chute brutale de l'activité professionnelle du principal client de mon entreprise, je décide de travailler à mi-temps, et de consacrer 50 % de mon temps au projet « JiMeL.TURF.

En juin 2005, l'invention de la formule mathématique « JiMeL », me permet enfin d'optimiser les mises, et d'obtenir des gains stables en minimisant les risques.

Cette formule, appliquée sous forme de grille de lecture, peut être utilisée par tous les turfistes, et dans n'importe quelles circonstances, en respectant ses règles fondamentales.

Je l'utilise avec bonheur, lorsque j'ai le plaisir d'aller sur un champ de courses. Cette formule mathématique n'étant qu'un des 4 paramètres fondamentaux et indissociables du concept « JiMeL » :

Avec une utilisation intensive, je constate rapidement qu'il faut corriger l'un des 4 paramètres fondamentaux du concept « JiMeL », et qui est lui, indépendant de mon influence : le rapport.

En effet, le rapport théorique du matin, vers 11H30, est dans la majorité des cas, optimiste à celui bien réel de l'arrivée.

En tenant compte des différents paramètres, et avec l'aide d'un calculateur, je crée un logiciel que j'intitule « CORRECTEUR DE COTE »

Ce correcteur de cote, pour chaque course du tiercé, intègre :

Ce dernier paramètre est la seule inconnue que je ne maitrise pas au moment de la mise au point du « CORRECTEUR DE COTE ».

Je décide cependant de l'intégrer au logiciel, et de corriger sa valeur au fil du temps, en tenant compte des éventuels écarts que je pourrais constater avec l'expérience.

L'objectif ultime étant d'approcher au plus prêt le rapport réel du gagnant de la course, et de ne jamais calculer une cote théorique plus élevée que ce rapport réel.

2006 – ECRITURE DU SITE

Cette année est consacrée à rédiger toutes les pages du futur site internet.

La recherche et le développement de nouveaux « PRONOSTICS » sont également privilégiés.

Une étude sur le « TURBO SECURITE » est également effectuée. L'objectif étant de trouver la bonne adéquation entre la régularité d'un cheval et une progression adaptée des mises, pendant les périodes d'écarts supérieures à 7.

2007 – LA CREATION DU SITE « JiMeL.TURF»

C'est l'année de la création du site internet www.jimel-turf.net, avec une mise en ligne du « TURBO 1 » le 1er juillet pour le grand public, et le 1er septembre pour les abonnés.

C'est également l'année de la création de la société JiMeL.TURF, immatriculée à la Chambre de Commerce de Saint-Nazaire, sous le numéro d'identification 392 589 016.

Le « TURBO 2 » est mis en ligne le 1er décembre 2007.

2008 – LES TURBOS 3/4/5 ET LE LOGICIEL JiMeL.TURF

Mise en ligne du « TURBO 3 » le 1er avril.

Mise en ligne du « TURBO 4 » le 1er juillet.

Commercialisation du logiciel « JiMeL.TURF » le 1er juillet.

Mise en ligne du « TURBO 5 » le 1er décembre.

2009 – LA CREATION DU SITE « COUPLE PLACE »

Afin de satisfaire la demande, provenant de nombreux abonnés, mais aussi d'internautes anonymes, après un an d'études et de simulations, JiMeL décide de mettre en ligne les pronostics :

Nos différents chevaux de base, ayant une réussite exceptionnelle d'environ une fois sur deux, dans les trois premiers de la course du Quinté+, il était alors tentant de les mettre en base, et d'y adjoindre des « Chevaux associés », ce qui permettrait avec l'aide du logiciel magique « JiMeL » et de sa gestion financière intégrée, de réaliser des BENEFICES substantiels et réguliers.

Cette décision entraine une refonte de la stratégie initiale, ayant un seul type de pronostics délivré sous le site www.jimel-turf.net

La nouvelle organisation implique de dédier chaque site, à un type de pronostics spécifiques :

Le site www.jimel-turf.net étant lui, affecté à la communication et à l'information de la gamme des pronostics JiMeL.

2010 -PREVISIONS

Dans le même état d'esprit, les études et les simulations vont se poursuivre, afin de valider dans le courant de 2010, des pronostics aux :

LES PROJETS

1) A COURS TERME

2) A PLUS LONG TERME


© Copyright JiMeL.TURF - 2007 - 2017 - Tous droits réservés
Conception et réalisation : FMSOFT INFORMATIQUE
CSS Valide !